lesoirimmo

Pass sanitaire ou masque: le dilemme de la rentrée culturelle

Le réveil de la Culture passe par le pass, en tout cas pour les grandes jauges.
Le réveil de la Culture passe par le pass, en tout cas pour les grandes jauges. - Belga.

Masque ou « pass » (Covid Safe Ticket) ? Voilà le dilemme qui agite en cette rentrée les scènes de la Fédération Wallonie-Bruxelles : les opérateurs ont légitimement hâte de remplir à nouveau leurs salles à pleine jauge, mais souhaitent en même temps garantir à tous – et en toute sécurité – l’accès à la culture, notamment aux personnes qui n’ont pas encore été vaccinées. Casse-tête garanti.

Pour rappel, dès ce 1er septembre en Wallonie, plus aucune restriction (ni masque ni distance) n’est imposée aux salles de moins de 200 personnes (400 personnes en extérieur), et ce plafond passera en octobre à 500 personnes en intérieur, 750 personnes en extérieur. A Bruxelles cependant, les restrictions de l’été se maintiennent en ce mois de septembre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct