lesoirimmo

La compagnie aérienne SAS réduit ses pertes et voit des signes "encourageants"

Pour son troisième trimestre décalé (mai-juillet), la compagnie semi-publique a subi une perte de 1,36 milliard de couronnes (133 millions d'euros), soit 40% inférieure à celle subie il y a un an sur la même période.

"Nous avons noté des signes encourageants durant la saison estivale avec une demande progressant doucement", a déclaré le nouveau CEO néerlandais de l'entreprise, Anko van der Werff, en poste depuis juillet, dans le rapport trimestriel.

"Des défis importants demeurent avec la multiplication des cas du variant Delta qui retardent la reprise", a-t-il reconnu.

Le chiffre d'affaires trimestriel a rebondi de près de 60% sur un an, à 4,0 milliards de couronnes, mais reste 70% inférieur au niveau prépandémique, selon SAS.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct