lesoirimmo

Sha’Carri Richardson revient plus déterminée que jamais: «Je veux montrer au monde ce que je vaux réellement!»

PHOTONEWS_10926336-009

Elle a un prénom difficile à prononcer, une chevelure flamboyante changeant régulièrement de couleur – elle est rouge en ce moment, « la couleur de l’amour » selon elle – en fonction de ses humeurs et un sourire aussi large que ses faux ongles parfaitement manucurés sont longs : c’est sûr, la sprinteuse américaine Sha’Carri Richardson a tout pour être l’une des principales stars d’un Mémorial Van Damme de haut vol, vendredi soir. Engagée sur un 200 mètres de feu, quelque peu dévalué toutefois par le forfait de dernière minute de la Jamaïcaine Elaine Thompson, Sha’Carri Richardson n’en a cure. Agée de 21 ans, celle qui était récemment devenue la 6e meilleure performeuse de l’histoire sur hectomètre avec un temps de 10’72 a appris à vivre avec la pression médiatique et populaire. « Les médias, ils vous aiment un jour puis vous haïssent le lendemain en fonction de vos résultats, explique-t-elle sans faire preuve du moindre agacement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct