lesoirimmo

Paolo Cognetti: le bonheur à la montagne, loin des sentiers battus

Paolo Cognetti aime voir et revoir les lieux qu’il décrit dans ses livres.
Paolo Cognetti aime voir et revoir les lieux qu’il décrit dans ses livres. - Roberta Roberto.

L’histoire d’amour de Fausto et Silvia, les deux personnages de La félicité du loup, se scelle en une soirée. Il ne faut à Paolo Cognetti qu’un chapitre pour faire naître l’étincelle, et un autre pour que le feu de la passion n’embrase leurs corps. Il n’y a guère matière à enrober ni à multiplier les détours ; on va à l’essentiel, avec une économie de mots probablement liée au cadre dans lequel se noue cette histoire d’amour : les montagnes du val d’Aoste, au départ du restaurant Le festin de Babette, au village de Fontana Fredda.

Où on goûte davantage au silence et à la contemplation qu’aux débordements de langage. C’est cette quiétude que Fausto est venu trouver en altitude, fuyant Milan, théâtre de sa précédente liaison amoureuse de longue durée, pour devenir cuisinier.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct