lesoirimmo

Ananda Devi: le saint homme et la petite fille

Ananda Devi, une écriture somptueuse.
Ananda Devi, une écriture somptueuse. - JF Paga.

Le nouveau roman d’Ananda Devi, magnifique et vénéneux, se situe à la rencontre de deux mondes a priori incompatibles. Dans Le rire des déesses, un saint homme s’entiche de la fille d’une prostituée et aspire à la transformer en déesse. Quoique l’histoire puisse se raconter autrement, côté obscur plutôt que côté lumineux, du côté de la fange dans laquelle éclosent les pulsions les moins avouables. Et c’est, bien entendu, de ce côté que creuse la romancière venue de l’île Maurice. Ici, elle remonte plus loin vers ses origines, en Inde.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct