lesoirimmo

Rwanda: les autorités belges restent muettes face au dossier Rusesabagina

Paul Rusesabagina à l’ouverture de son procès devant la Cour suprême rwandaise, le 17 février dernier à Kigali.
Paul Rusesabagina à l’ouverture de son procès devant la Cour suprême rwandaise, le 17 février dernier à Kigali. - Reuters

Décodage

La comparution de Paul Rusesabagina devant ses juges a été reportée au 20 septembre. L’ancien gérant de l’hôtel des Mille Collines à Kigali, qui, durant le génocide, avait hébergé et sauvé 1268 Tutsis menacés de mort, est aujourd’hui accusé de financement d’activités terroristes à l’encontre du Rwanda. Ayant inspiré le film Hôtel Rwanda, cet homme de 67 ans était devenu l’une des voix les plus écoutées dans ses critiques à l’encontre du régime rwandais. Ce dernier ne cachait pas son déplaisir au vu de la notoriété d’un homme qui avait reçu la plus haute distinction américaine, résidait une partie de l’année aux Etats-Unis et avait aussi acquis la nationalité belge.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct