lesoirimmo

Coronavirus: entre l’Union européenne et les Etats-Unis, la diplomatie des restrictions de voyage

Le président du Conseil européen, Charles Michel, a soulevé la question des voyages des Européens vers Etats-Unis avec le président américain Joe Biden lors du sommet EU-Etats-Unis du 15 juin dernier, sans résultat à ce jour.
Le président du Conseil européen, Charles Michel, a soulevé la question des voyages des Européens vers Etats-Unis avec le président américain Joe Biden lors du sommet EU-Etats-Unis du 15 juin dernier, sans résultat à ce jour. - EPA

Les vacances scolaires sont finies, les voyages depuis les Etats-Unis sans certificat de vaccination aussi. C’est ce qu’a annoncé la Belgique, le 1er septembre, appliquant studieusement une recommandation européenne adoptée deux jours plus tôt.

En juin dernier, l’UE avait créé une certaine surprise en ajoutant les Etats-Unis sur sa liste de pays « sûrs » en ce qui concerne le covid, sans avoir négocié au préalable la réciprocité. Ce « cru » étant considéré comme « sûr » sur le plan sanitaire, les Etats de l’UE étaient invités à ne pas imposer de restrictions de voyage aux résidents des pays en question. Evidemment, à l’époque, les chiffres et le rythme de croisière relatif de la campagne de vaccination justifiaient cet ajout.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct