lesoirimmo

Cris de singes, projectiles…: les supporters hongrois ont remis le couvert après les incidents à l’Euro face à la France

@Reuters
@Reuters

Les Anglais Raheem Sterling et Jude Bellingham ont été victimes de comportements racistes lors du match qualificatif pour le Mondial 2022 contre la Hongrie jeudi soir à la Puskas Arena de Budapest, où des cris de singes ont été entendus. Différents médias anglais l’ont rapporté après la victoire 0-4 des Three Lions.

Avant le coup d’envoi, les spectateurs hongrois ont également conspué les joueurs anglais qui se sont agenouillés. Après son but, Sterling a vu de nombreux projectiles voler des tribunes en sa direction, sans pour autant réagir.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct