lesoirimmo

Réforme des pensions - La FEB estime que le projet de réforme ne tient pas compte des réalités

Tout n'est pas à jeter pour la FEB, qui relève par exemple la pension partielle ou encore le bonus de pension, ainsi que le statu quo fiscal sur les pensions complémentaires. Cependant, l'organisation patronale juge que "la mise en oeuvre de ces idées est inadéquate".

Premièrement, elle estime que l'aspect "coût du changement" n'a pas été pris en compte dans les propositions de la ministre. "Au contraire, la réforme génère essentiellement des coûts supplémentaires" affirme-t-elle, arguant qu'on ne tient pas assez compte du vieillissement prononcé de la population qui fera bondir la part de PIB dévolue aux pensions (de 11,5% aujourd'hui à 14% en 2050).

La FEB pointe également que si "l'âge de la retraite n'est pas formellement baissé", il est "érodé en parlant de 42 ans de travail". Elle s'interroge donc sur la question des périodes assimilées et l'absence de lien avec l'augmentation de l'espérance de vie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct