lesoirimmo

Coronavirus: le monde de la nuit à l’arrêt, du blues sur les platines

Rien n’égale l’ambiance des clubs selon Kid Noize, ici bien entouré.
Rien n’égale l’ambiance des clubs selon Kid Noize, ici bien entouré. - DR

Combien s’en relèveront ? Combien auront remisé pour toujours leurs platines de mixage dans un placard ? A l’arrêt depuis le mois de mars 2020, le monde de la nuit entrevoit doucement le bout du tunnel avec la réouverture partielle, le 1er octobre, des discothèques. « Grands oubliés » des comités de concertation, les boîtes et discothèques n’ont pu rouvrir leur porte cet été, comme en France, en Espagne, en Allemagne ou au Luxembourg, malgré les SOS envoyés des mois durant.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct