lesoirimmo

Drake, celui qu’on aime détester

Drake comprend mieux que personne l’ère digitale, il sait comment gonfler les chiffres. © Gonzales Photo/Avalon.
Drake comprend mieux que personne l’ère digitale, il sait comment gonfler les chiffres. © Gonzales Photo/Avalon.

Désormais, pour s’informer des nouvelles sorties hip-hop, il suffit de regarder qui cherche des noises à Kanye West. Ainsi, il y a quelques semaines, Drake relançait les hostilités avec le maître. C’était pour mieux annoncer la sortie imminente de son nouvel album, une semaine à peine après le Donda du rappeur nietzschéen. Même le gentil Kendrick Lamar s’y est mis. Le retour de l’auteur de Damn serait imminent…

Mais tenons-nous en à Drake, l’artiste le plus streamé de la planète, le champion du chiffre, celui qui fait se pavaner les filles et envier les garçons. Le rappeur de Toronto a sorti ce vendredi son sixième album, au titre éloquent de Certified Lover Boy sous une pochette signée Damian Hirst qui n’a pas manqué de faire jaser. C’était l’idée pour lancer ce nouveau best-seller en perspective.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct