lesoirimmo

Les ventes auto pénalisées par la pénurie de puces

Pour contenter leurs clients, les concessionnaires misent sur leurs véhicules en stock... qui fondent spectaculairement.
Pour contenter leurs clients, les concessionnaires misent sur leurs véhicules en stock... qui fondent spectaculairement. - Belga.

C’est le pire mois d’août que nous ayons connu depuis très très longtemps », avoue la Febiac. La fédération des constructeurs auto constate en effet un recul des immatriculations des voitures particulières neuves de 25,7 % le mois dernier (seulement 27.026 mises en circulation) par rapport à août 2020 (36.387) qui, en raison du covid, accusait déjà un recul de 24 % comparativement à août 2019 (47.936). Avec une baisse de 3,5 %, le cumul des huit premiers mois de l’année, par rapport à la même période de l’an passé, est moins dramatique. Sauf qu’on aurait pu s’attendre à un sursaut – et non à un nouveau repli – des immatriculations au regard de la période de janvier à août 2020 qui fut historiquement catastrophique (-26 % en comparaison de la même période de 2019) en raison du premier confinement et des mesures sanitaires drastiques.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct