lesoirimmo

La Fifa ouvre une enquête après des insultes racistes contre des joueurs anglais en Hongrie

AFP
AFP

La Fifa, sommée d’agir par le gouvernement britannique à la suite d’insultes racistes ayant visé des joueurs noirs de l’équipe d’Angleterre lors du match de qualification pour le Mondial 2022 contre la Hongrie, a annoncé vendredi l’ouverture d’une enquête disciplinaire.

Des médias britanniques, comme la BBC et Sky News, ont fait état de chants racistes, notamment des cris de singe, ayant visé le milieu de terrain Jude Bellingham et l’attaquant Raheem Sterling, qui ont entaché jeudi soir la large victoire (4-0) des Anglais, en tête du groupe I de qualification pour la prochaine Coupe du monde au Qatar.

Ces débordements durant la rencontre à Budapest surviennent après des incidents similaires lors d’autres matches des « Three Lions », et dans un contexte de colère grandissante dans le monde du football britannique concernant le racisme régulièrement constaté dans les stades ou sur les réseaux sociaux.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct