lesoirimmo

Recyclage: la moitié des communes belges favorables à la consigne

Les canettes consignées font déjà partie du quotidien des consommateurs, comme ici en Suède.
Les canettes consignées font déjà partie du quotidien des consommateurs, comme ici en Suède. - D.R.

A la faveur des vacances et les inondations qui ont frappé la Wallonie, à la mi-juillet, le sujet est un peu descendu dans les priorités, mais les partisans de la consigne sur les canettes et les bouteilles en plastique ne désarment pas. Et leur mouvement s’étend de plus en plus en Wallonie à la faveur d’une mobilisation de plus en plus grande de particuliers mais aussi de communes. Alors qu’au début de l’année à peine six communes adhéraient à l’«alliance pour la consigne», elles sont désormais 101 (sur 262). « En ajoutant les 203 villes et communes flamandes et les trois communes bruxelloises déjà membres, nous avons donc 53 % des 581 communes belges », se réjouit-on à l’alliance. Du côté wallon, il s’agit surtout de petites et moyennes communes, à l’exception notable de la ville de Mons.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct