lesoirimmo

Pass sanitaire: éviter cacophonie et populisme

La situation sanitaire justifie-t-elle d’imposer le pass, au risque de diviser la population durablement sur le long terme? Cette question-là est cruciale et mérite que le politique se la pose avec maturité, sans populisme.
La situation sanitaire justifie-t-elle d’imposer le pass, au risque de diviser la population durablement sur le long terme? Cette question-là est cruciale et mérite que le politique se la pose avec maturité, sans populisme. - Belga.

Offrir le livre de Marius Gilbert : c’est « le » geste salutaire à poser à l’issue de ce week-end qui a vu des politiques s’époumoner (aussi) sur le pass sanitaire (Covid Safe Ticket en « belge ») ou le masque.

A Bart de Wever qui demande la suppression du masque buccal, à Georges-Louis Bouchez qui philosophe sur le pass sanitaire et à Egbert Lachaert, le président de l’Open VLD – qu’on avait connu moins racoleur dans ses interventions sur le sujet –, qui lançait ce dimanche un appel à lâcher tout – en Flandre – « aussi vite que possible », on devrait dire : « Vous n’avez toujours rien compris », après avoir lu l’expert le plus modéré et le plus respecté du côté francophone.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct