lesoirimmo

Jean-Paul Belmondo, un acteur qui travaillait sans filet

FILES-FRANCE-BELMONDO-OBIT

Son imitation de Michel Simon était une merveille, et il en est resté quelque chose dans son jeu. Quant à la boxe, il lui doit un nez cassé et un naturel de pugiliste. Gouailleur, farceur, désinvolte, il aimait épater ses petits camarades. C’était l’éternel blagueur qu’on retrouve dans toutes les cours des lycées et collèges. Il s’agissait d’amuser la galerie sans se prendre trop au sérieux. Jean-Paul Belmondo n’a jamais cessé de la réjouir. Son art, pour l’essentiel, était un art de divertissement. Il se donnait à fond pour nous plaire. Tout, jusque dans l’esbroufe, était athlétique. C’était un acteur physique. Cela ne se façonne pas. Cet allant vient de l’enfance.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct