lesoirimmo

Les banques européennes toujours aussi présentes dans les paradis fiscaux

La banque britannique HSBC est la championne du recours aux paradis fiscaux.
La banque britannique HSBC est la championne du recours aux paradis fiscaux. - REUTERS.

Malgré plusieurs scandales ayant révélé les pratiques douteuses des multinationales pour échapper à l’impôt, les banques européennes n’ont pas réduit de manière significative leur présence dans les paradis fiscaux ces dernières années. C’est la conclusion d’une étude publiée lundi par l’Observatoire européen de la fiscalité, bureau de recherche indépendant hébergé à l’Ecole d’économie de Paris et financé par la Commission européenne. L’organisme a passé en revue les données publiées par 36 établissements financiers sur la période 2014-2020. Il constate que les principales banques européennes enregistrent chaque année 20 milliards d’euros, soit 14 % de leurs bénéfices totaux dans 17 territoires à la fiscalité particulièrement favorable parmi lesquels les Bahamas, les îles Vierges britanniques, les îles Caïmans, Jersey et Guernesey, Gibraltar, Hong Kong, Macao, Panama ou encore les Etats membres de l’UE que sont Malte et le Luxembourg. Ce pourcentage est resté stable depuis 2014.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct