lesoirimmo

Terrorisme: sur le plan sécuritaire, Molenbeek a soigné ses vieux démons sans parvenir à les éradiquer

L’évolution de la criminalité dans la commune inquiète.
L’évolution de la criminalité dans la commune inquiète. - Joakeem Carmans (st.).

C’est indéniable, le procès parisien remettra d’une manière ou d’une autre Molenbeek au centre des discussions, notamment parce qu’il concerne tout simplement un bon nombre de Molenbeekois. Abdeslam, Abrini, mais aussi Attou, Amri ou encore Dahmani, ont tous résidé dans la commune, au même titre qu’Abdel Hamid Abaaoud, fils d’un commerçant local réputé dont l’affaire s’est effondrée après les attentats. D’autres Bruxellois présents dans le box n’y ont pas habité mais y ont bien gravité, notamment via le café des frères Abdeslam.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct