lesoirimmo

Relance: les «green bonds» européens ne soutiendront ni le gaz naturel ni le nucléaire

B9715454020Z.1_20180420090107_000+GOUB4RD2U.1-0

La Commission européenne lancera en octobre ses obligations vertes (« green bonds ») destinées à financer, à hauteur de 250 milliards d’euros – sur les 750 prévus – d’ici 2026, l’emprunt commun dans le cadre du fonds de relance post-covid de l’Union. Les projets énergétiques liés au nucléaire et au gaz naturel en seront exclus, et ce quels que soient les résultats des débats toujours en cours sur la taxonomie, la classification des investissements financiers verts, a-t-on appris de source européenne en milieu de journée.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct