lesoirimmo

Les médaillés olympiques belges taxés sur leur médaille? Le ministre des Finances veut l’éviter

Le temps de la soupe à la grimace est venu pour les Red Lions, comme pour tous les autres médaillés. © Belga.
Le temps de la soupe à la grimace est venu pour les Red Lions, comme pour tous les autres médaillés. © Belga.

Taxer nos médaillés olympiques ? La nouvelle courait mardi, nous en avons rendu compte. Entre histoire belge, loi du genre et rage taxatoire. Quoi qu’il en soit, l’émoi fut à la hauteur des émotions suscitées tour à tour par les performances « exceptionnelles », « historiques » de nos athlètes en juillet dernier à Tokyo. 24 heures plus tard, c’est mobilisation générale. Or, argent ou bronze, peu importe, Nina Derwael, Nafissatou Thiam, Wout van Aert, Matthias Casse, Bashir Abdi et les Red Lions échapperont à l’impôt. Sans doute. Beaucoup s’y engagent. À commencer par notre ministre fédéral des Finances. Alerté-interpellé-harcelé, Vincent Van Peteghem (CD&V), réagissant au quart de tour, a promis de laver la présumée incongruité. Son administration turbine pour dégager au plus vite « une solution », elle est à pied d’œuvre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct