lesoirimmo

Du 8 au 26 septembre, les Nuits de 2021 ne seront pas celles de 2020

L’an dernier déjà, les Nuits Botanique printanières avaient été contraintes de reporter à septembre leurs activités. En format réduit (une vingtaine de concerts seulement), avec masque, distanciation sociale et gel. Inaugurées par Yael Naim dans la vaste église Notre-Dame de Laeken, ces Nuits pas comme les autres avaient fait le pari de se tenir en partie en plein air et sans chapiteau mais n’avaient guère été récompensées par une météo capricieuse transformant la participation à un parcours du combattant.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct