lesoirimmo

Diables rouges: une Belgique de bric et de broc contre la Biélorussie

PhotoNews
PhotoNews

Dernier devoir à remplir avant la prochaine vraie échéance pour les Diables : le rendez-vous calendrier de la Nations League, deuxième des trois objectifs potentiels restant à la génération dorée pour rouvrir une armoire à trophées du football belge sous clé depuis plus d’un siècle, lorsque les Olympiques de 1920 y avaient déposé la médaille d’or des JO d’Anvers. En attendant de prendre son envol le 4 octobre pour Turin où elle prendra ses quartiers au Juventus Training Center de Vinovo, à 14 km du centre-ville, la délégation belge se farcira un aller et retour de 6.000 km avec Kazan pour destination. Un voyage éclair de 35 heures pour y affronter la modeste Biélorussie. Avec une moitié de forces vives ayant décliné l’invitation.

1 Pourquoi cette délocalisation à Kazan, à 700 km l’est de Moscou ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct