lesoirimmo

Remco Evenepoel: «Je dois courir davantage en 2022»

Belga
Belga

Six semaines après son contre-la-montre olympique où il avait réussi le neuvième temps, dans une configuration difficile compte tenu d’une préparation insuffisante à ses yeux en termes de compétition, Remco Evenepoel abordera le deuxième de ses trois chronos (le dernier se situera en Belgique entre Knokke et Bruges aux Mondiaux), avec le maillot de la sélection belge, aux championnats d’Europe de Trente. Sur une courte distance (22,4 km) et sur un parcours plat face à une énorme concurrence.

« Avec Affini et Ganna sur leur terrain, il sera compliqué de battre les Italiens », estime le Belge, qui sera accompagné du jeune Rune Herregodts (Top Sport). Lequel pointe aussi Küng, Bissegger et autre Asgreen parmi les concurrents d’un débat en effet relevé mais peu importe. Evenepoel n’a-t-il pas été champion d’Europe, en 2019, à Alkmaar, devant Asgreen, Affini et Küng ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct