lesoirimmo

Des théâtres partagés sur l’utilisation du pass sanitaire

Faudra-t-il un pass sanitaire pour découvrir «L’errance de l’hippocampe» de la Cie Point Zéro au Théâtre National en novembre ?
Faudra-t-il un pass sanitaire pour découvrir «L’errance de l’hippocampe» de la Cie Point Zéro au Théâtre National en novembre ? - Véronique Vercheval

La perspective d’appliquer le covid-safe ticket (CST), à partir du 1er octobre, divise solidement les théâtres. Du côté du Théâtre National, le nouveau directeur Pierre Thys se dit soulagé par ce qu’il voit comme « la seule solution pour retravailler dans des conditions optimales. » Si le TN s’affiche ouvertement favorable à l’utilisation de ce pass sanitaire, c’est d’abord et avant tout pour secourir un secteur, la culture, qui « a payé une ardoise violente » ces derniers mois. « Pour les artistes qui ont vécu toutes ces annulations ou ces reports, c’est une question de santé mentale. Sans compter que jouer devant des salles à moitié vides et un public masqué va à l’encontre des valeurs de rencontre du théâtre. » Bien sûr, il faudra réorganiser l’accueil, se munir de scans pour vérifier les QR codes mais rien d’insurmontable pour le directeur du TN.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct