lesoirimmo

Les attentes de l’UE envers les talibans: «Cela a très mal commencé»

Pour le commissaire Sefcovic chargé de la Prospective, la situation est «encore très floue» en Afghanistan.
Pour le commissaire Sefcovic chargé de la Prospective, la situation est «encore très floue» en Afghanistan. - EPA.

Le contraire aurait été une surprise ; ce que l’on a vu, n’en est pas une… » Les Européens ont bien dû constater que le scénario du pire s’est bel et bien matérialisé, sans heureuse surprise, comme le dit Peter Stano, porte-parole de l’UE pour les Affaires étrangères : le gouvernement provisoire annoncé mardi soir par les nouveaux maîtres de l’Afghanistan ne répond pas aux « espoirs » des Européens… ni aux « promesses » des talibans eux-mêmes, qui s’étaient engagés à former un exécutif plus inclusif.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct