lesoirimmo

Chronique «Vous avez de ces mots»: drôle d’asticot, ce {véreux}!

centipede-513006_1280

U n dispositif pour fermer la porte aux serruriers véreux  » titrait récemment Julien Bosseler dans votre quotidien favori, à propos de mesures visant à contrer les pratiques peu élégantes de certains artisans grugeant sans vergogne les distraits démunis devant la porte fermée de leur appartement. Ce véreux est tout à fait adéquat dans le contexte, mais il est plus souvent employé pour d’autres professions : avocats, financiers, politiciens sont en tête d’un palmarès pas piqué des vers – ou plutôt si, comme nous allons le voir.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct