lesoirimmo

La BCE annonce un ralentissement "modéré" des rachats de dette, ne touche pas aux taux (2)

Cette baisse de rythme, présenté comme un ralentissement "modéré", va se concrétiser par un plus faible volume de rachats de dette publique et privée sur le marché. Elle était largement attendue par les marchés.

Ces derniers espèrent en revanche des indices, de la part de la présidente Christine Lagarde qui s'exprimera à partir de 14H30, sur une éventuelle stratégie de normalisation de la politique monétaire alors que la conjoncture économique s'améliore.

Avec la décision prise jeudi, à l'issue de la réunion du Conseil des gouverneurs, la BCE veut moduler ses interventions mais sans présenter cela comme la première étape d'un retrait de son programme d'urgence PEPP. 

Le terme de cette enveloppe exceptionnelle est toujours fixé à mars 2022 et l'institut de Francfort se garde la possibilité de remettre la vapeur si les conditions de marché l'exigent. 

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct