lesoirimmo

Sortie du nucléaire: François De Smedt plaide pour la prolongation de deux réacteurs au moins jusqu’en 2030

frederic-paulussen-LWnD8U2OReU-unsplash
Unsplash.

Le président de Défi et député François De Smet a plaidé vendredi pour le maintien de deux réacteurs nucléaires au moins jusqu’en 2030.

« Si on ne le fait pas et que l’on remplace les réacteurs par des centrales au gaz, la Belgique sera le plus mauvais élève d’Europe en termes de rejets de CO2 », soutient le président de la formation amarante dans un entretien accordé vendredi à La Libre.

François De Smet y précise qu’il ne voit pas comment la Belgique va s’en sortir pour rencontrer trois critères si on ferme les réacteurs en 2025 : la préservation du climat, la sécurité d’approvisionnement, et la maîtrise des coûts.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct