lesoirimmo

Le pape en Hongrie et la chrétienté opportuniste de Viktor Orbán

Budapest se prépare à la venue du pape ce dimanche, en érigeant notament une grand croix sur la place des Héros.
Budapest se prépare à la venue du pape ce dimanche, en érigeant notament une grand croix sur la place des Héros. - AFP.

Devant le monument du Millénaire de la place des Héros, une imposante estrade attend la messe du pape François, point d’orgue du 52e Congrès eucharistique international organisé à Budapest. Avant la célébration liturgique, le Saint-Père devrait s’entretenir une demi-heure montre en main avec le président hongrois János Ader et le Premier ministre Viktor Orbán au sein du musée des Beaux-Arts, à quelques mètres du lieu du culte. Début juin, le scénario semblait pourtant exclu et le pape guère enthousiaste à l’idée de rencontrer les dirigeants magyars, dont il réprouve la politique anti-migrants.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct