lesoirimmo

«Laissez-nous!», les migrants qui ne voulaient pas être secourus en Méditerranée

Comme pour chaque sauvetage, MSF envoie «Orca» et «Mike», ses deux zodiacs, pour procéder aux secours: sécuriser les passagers avec des gilets de sauvetage puis procéder au transfer vers le bateau mère.
Comme pour chaque sauvetage, MSF envoie «Orca» et «Mike», ses deux zodiacs, pour procéder aux secours: sécuriser les passagers avec des gilets de sauvetage puis procéder au transfer vers le bateau mère. - Vincent Haiges/MSF.

Reportage

Equipe SAR, équipe SAR, préparez-vous au sauvetage. » Médecins sans frontières a repéré un bateau surchargé d’une trentaine de personnes aux jumelles. Tout près, trop près, une navette de la marine tunisienne tente de stopper la course de la piètre embarcation. La manœuvre est jugée dangereuse. Via le canal 16, réservé au signal de détresse, le cargo affrété par MSF, le Geo Barents, a proposé aux gardes-côtes de prendre le relais et de s’occuper du sauvetage. Ces derniers ont donné leur feu vert.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct