lesoirimmo

Apple n'est pas un monopole mais doit ouvrir son système de paiement (justice)

Elle n'a en revanche pas donné raison à l'éditeur du jeu Fortnite, qui soutenait que le fabricant de l'iPhone exerce un monopole illégal.

"Apple ne détient pas de monopole sur le marché des transactions dans les jeux mobiles", a tranché la juge Yvonne Rogers.

Mais "le comportement d'Apple est anticompétitif" quand le géant californien empêche les développeurs de rediriger les consommateurs vers leurs propres sites web et moyens de paiement, a-t-elle ajouté.

Epic Games, comme de nombreux autres petits et grands éditeurs d'applications mobiles, accuse Apple d'abuser de sa position dominante en prélevant des commissions trop élevées sur les dépenses des clients et en leur imposant l'App Store comme intermédiaire obligatoire entre eux et leurs utilisateurs.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct