lesoirimmo

New York commémore les attentats du 11-Septembre sans ostentation

La pointe de Manhattan où se dressaient les tours jumelles, vue à travers le hublot d’un avion. © Reuters.
La pointe de Manhattan où se dressaient les tours jumelles, vue à travers le hublot d’un avion. © Reuters.

Ce samedi, la ville traumatisée par l’effondrement des tours jumelles du World Trade Center, percutées au matin du 11 septembre 2001 par deux avions de ligne détournés en vol, honore la mémoire des 2977 victimes des attentats par des cérémonies quasi-intimes. A «  Ground Zero  », sur la pointe de Manhattan, les proches des disparus liront le nom de toutes les victimes, respectant six minutes de silence à partir de 8h46 : une pour chacun des deux crashs, une pour les deux effondrements successifs, et deux pour les autres avions détournés ce jour-là, le vol American Airlines 77 qui percuta le Pentagone, ainsi que le United 93 écrasé dans un champ de Pennsylvanie après une révolte des passagers contre les pirates de l’air. Le public ne sera pas convié, également pour des raisons de prudence sanitaire à l’heure de la pandémie de covid-19. « 

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct