lesoirimmo

Jean-Michel Saive président du COIB: il n’y avait pas de mauvais choix

@Belga
@Belga

Entre Jean-Michel Saive et Heidi Rakels, il n’y avait pas de mauvais choix, ce vendredi, pour le poste de président du COIB. Les mérites de l’un valaient largement ceux de l’autre, même si certains ont tenté de les comparer et de les opposer. Mais, comme lors d’un match de tennis de table ou un combat de judo, il fallait un vainqueur et le premier s’est imposé sans discussion.

L’arrivée au sommet du sport noir-jaune-rouge de celui que toute la Belgique sportive connaît sous le diminutif de « Jean-Mi », le premier ancien sportif de haut niveau à décrocher ce poste depuis Jacques Rogge en 1989, est l’aboutissement d’un long chemin qu’il a entamé il y a plus de quarante ans et dont il n’a jamais dévié, mêlant passion et ambition à chacune des étapes de sa carrière. Tout au long de ces vingt dernières années, il n’a jamais ménagé sa peine ni son implication.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct