lesoirimmo

Le nouveau CDH sera un mouvement «libre et juste»

Maxime Prévot veut «un mouvement qui soit en tête de pont sur l’égalité hommes-femmes» et «avant-gardiste en termes de genres et de lutte contre les discriminations LGBTQI+».
Maxime Prévot veut «un mouvement qui soit en tête de pont sur l’égalité hommes-femmes» et «avant-gardiste en termes de genres et de lutte contre les discriminations LGBTQI+». - Roger Milutin.

Après l’impatience, place à l’action ! Ce 12 septembre, les troupes de Maxime Prévot pourront enfin clore le chapitre virtuel de leur processus de refondation « Il fera beau demain » – entamé en janvier 2020 tout de même, mais très vite rattrapé par le covid – pour lancer la phase finale de l’opération : une « grande campagne participative » en présentiel, des rencontres et débats avec les citoyens durant trois mois, en Wallonie et à Bruxelles. En un congrès à La Louvière ce dimanche, le président du CDH compte ainsi (re)booster ses ouailles en vue de cette dernière étape de terrain, avant l’adoption du manifeste et du nom du futur mouvement en février prochain.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct