lesoirimmo

Inondations: la Fenderie à Trooz, du paradis à l’enfer

Muriel Clessens et son filleul Sacha conservent le sourire malgré l’ampleur des dégâts.
Muriel Clessens et son filleul Sacha conservent le sourire malgré l’ampleur des dégâts. - Michel Tonneau.

Reportage

A la sortie de Trooz, direction Pepinster et Verviers, la nationale 61 et la Vesdre se rejoignent en parallèles parfaites qui tracent les contours d’une presqu’île verdoyante. A l’arrière-plan, le flanc nord de la vallée impose sa nature sauvage, Olne n’est pas loin. Les tourelles d’un vieux château émergent des arbres. A l’avant-plan, des maisons unifamiliales dominent la rivière de trois bons mètres. Un unique pont relie le quartier au reste de la commune. Jusqu’au 14 juillet dernier, la Fenderie était un petit coin de paradis.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct