lesoirimmo

De surprenantes fleurs à croquer

Cécile Gilquin dans son jardin: «C’est émouvant, la diversité de formes et de couleurs des fleurs.»
Cécile Gilquin dans son jardin: «C’est émouvant, la diversité de formes et de couleurs des fleurs.» - Roger Milutin.

On la mange en entier. Corolle, pédoncule, étamines. Une fleur violette, le cosmos, qui a la saveur de l’agrume et nous rappelle le souvenir d’un bonbon qu’on peine à identifier. Juste à côté, les pompons ébouriffés des pétales indigo des monardes offrent une petite explosion de fraîcheur à nos papilles. Menthol, réglisse, bergamote. « Ce sont mes fleurs préférées, elles sont trop stylées », s’enthousiasme Cécile Gilquin, frange auburn, tee-shirt noir sans manches et pieds nus tatoués. « C’est émouvant, la diversité de formes et de couleurs des fleurs. Regardez la bourrache, je ne l’ai pas invitée, elle est venue toute seule. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct