lesoirimmo

Trooz: Muriel Clessens ne veut pas «devenir une oubliée de la vallée»

Privée de toit, Muriel Clessens s’est relogée pas très loin de chez elle. «J’ai des perspectives jusqu’à la fin octobre, je cherche des solutions pour la suite. J’ai appris à encaisser...»
Privée de toit, Muriel Clessens s’est relogée pas très loin de chez elle. «J’ai des perspectives jusqu’à la fin octobre, je cherche des solutions pour la suite. J’ai appris à encaisser...» - Michel Tonneau.

Avec Pepinster sans doute, l’entité liégeoise de Trooz est la commune martyre des inondations meurtrières de la mi-juillet. Un simple coup d’œil à une carte permet de comprendre pourquoi : entre Chaudfontaine et Goffontaine, la localité épouse littéralement le cours de la Vesdre. « Sur onze kilomètres », précise le bourgmestre Fabien Beltran qui avance d’autres chiffres sidérants : sur les 8.700 habitants, 4.700 ont été touchés par les crues catastrophiques, et 800 bâtiments ont été atteints.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct