lesoirimmo

Apple répare une faille informatique liée au logiciel d’espionnage Pegasus

PHOTONEWS_10921905-002

Apple a annoncé lundi avoir réparé une faille informatique que le logiciel controversé Pegasus, de la société israélienne NSO, était capable d’exploiter pour infecter des appareils de la marque sans même que l’utilisateur n’ait cliqué sur un lien ou bouton piégé.

La faille avait été repérée par des chercheurs de Citizen Lab, qui avaient découvert que l’iPhone d’un militant saoudien avait été infecté via iMessage, la messagerie d’Apple.

Selon cette organisation de cybersécurité de l’université de Toronto, Pegasus se sert de cette vulnérabilité «depuis au moins février 2021».

«Cet exploit, que nous avons baptisé FORCEDENTRY, cible la bibliothèque de rendu des images d’Apple, et fonctionnait contre les appareils Apple iOS, MacOS et WatchOS», les systèmes d’exploitation des mobiles, ordinateurs et montres connectées de la marque à la pomme.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct