lesoirimmo

Plus de 2 millions de messages frauduleux en une semaine, le Centre pour la cybersécurité alerte face à un virus circulant par SMS

linkedin-sales-solutions-o4CEee8W7FI-unsplash

L’Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT) et le Centre pour la cybersécurité Belgique (CCB) tirent la sonnette d’alarme mardi face à une recrudescence de tentatives de hameçonnage par SMS (smishing). Les opérateurs mobiles ont bloqué plus de deux millions de messages frauduleux par jour en une semaine et plus de 2.000 téléphones portables infectés.

Le virus Flubot fait de nouveau rage, expliquent l’IBPT et le CCB. Ce logiciel malveillant peut prendre le contrôle total d’un GSM et envoyer des SMS au nom de la victime vers tous les contacts enregistrés dans le répertoire de l’appareil ainsi que vers d’autres numéros.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct