lesoirimmo

«Laissez-nous!», les migrants qui ne voulaient pas être secourus en Méditerranée

Comme pour chaque sauvetage, MSF envoie «Orca» et «Mike», ses deux zodiacs, pour procéder aux secours: sécuriser les passagers avec des gilets de sauvetage puis s’occuper du transfert vers le bateau mère.
Comme pour chaque sauvetage, MSF envoie «Orca» et «Mike», ses deux zodiacs, pour procéder aux secours: sécuriser les passagers avec des gilets de sauvetage puis s’occuper du transfert vers le bateau mère. - Vincent Haiges/MSF.

Que des migrants soient dans une grande agitation lors de l’arrivée des secours est assez commun : parce que le bateau prend l’eau, parce qu’ils sont intoxiqués par le fuel, parce qu’il y a la joie de survivre… Mais là, c’est la panique : « Allez-vous en ! », « Laissez-nous ! ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct