lesoirimmo

Le triomphe posthume de Christo

D’ici au 18 septembre, l’Arc de Triomphe sera noué de 3.000 mètres de ruban rouge.
D’ici au 18 septembre, l’Arc de Triomphe sera noué de 3.000 mètres de ruban rouge. - GEOFFROY VAN DER HASSELT/AFP.

C’était le rêve d’une vie. L’Arc de Triomphe devait « s’animer dans le vent et refléter la lumière », ses plis bouger, et « la surface du monument devenir sensuelle… ». En 1985, Christo avait déjà bluffé les Parisiens avec l’empaquetage du Pont-Neuf. Mais le 31 mai 2020, un vent mauvais a emporté l’artiste, le privant de ce nouveau projet symbolique pour lequel il avait fait aboutir des dessins extrêmement précis.

Dimanche 12 septembre 2021, 95 cordistes ont pourtant commencé à déployer 25.000 m2 de tissu recyclable en polypropylène couleur argent bleuté. Et d’ici au 18 septembre, l’Arc de Triomphe sera emballé comme un paquet-surprise, noué de 3.000 mètres de ruban rouge, au beau milieu de la place de l’Etoile.

Vladimir Yavachev, le neveu de l’artiste, supervise personnellement l’opération. Le budget de 14 millions d’euros est autofinancé par la vente de dessins préparatoires, de maquettes et de lithographies de Christo.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct