lesoirimmo

A Liège, la force du destin résonne comme une évidence

À g., Gianni Santucci lors des répétitions de «La Forza del destino». Avec Enrico Marabelli, (Fra Melitone).
À g., Gianni Santucci lors des répétitions de «La Forza del destino». Avec Enrico Marabelli, (Fra Melitone). - ORW

Retrouver l’espoir, faire confiance au destin : voilà l’état d’esprit qui règne dans les murs de l’Opéra royal de Wallonie en cette rentrée. Une rentrée particulière pour l’institution liégeoise qui, au-delà de la pandémie, a dû faire face à la disparition de son directeur, Stefano Mazzonis, en février dernier (remplacé par Stefano Pace depuis la rentrée).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct