lesoirimmo

Un projet belge de voiture à hydrogène sur l'ex-site Nissan de Barcelone

Le groupe automobile, qui a déposé une offre de reprise pour les trois usines catalanes de Nissan (Zona Franca, Sant Andreu y Montcada), souhaite y développer un modèle de pick-up électrique basé sur la technique de l'"hydrogène chaud".

Ce projet prévoit "d'utiliser pleinement l'infrastructure et les compétences existantes", a assuré dans un communiqué l'entreprise, qui promet d'investir près de 650 millions d'euros sur le site d'ici 2027.

"Il y aura une intégration progressive de la main-d'œuvre actuelle jusqu'à atteindre 2.000 emplois directs d'ici 2025 et un maintien des fournisseurs locaux sur sa base actuelle", précise le communiqué.

Le constructeur automobile japonais Nissan, allié avec Renault et Mitsubishi, avait annoncé au printemps 2020 la fermeture de son usine emblématique de Barcelone, spécialisée dans la construction de véhicules tout-terrain et employant quelque 3.000 personnes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct