lesoirimmo

«Que des familles et des mineurs tunisiens migrent montre l’ampleur de la crise économique, aggravée par le covid»

Plus de 11.000 Tunisiens sont arrivés en Italie depuis le début de l’année, en faisant le premier groupe national parmi les arrivées maritimes. Pour le porte-parole de l’antenne italienne de l’Organisation internationale pour les migrations, Flavio Di Giacomo, la Tunisie ne peut pas être considérée comme lieu de débarquement pour les rescapés, même si la situation n’a rien à voir avec la Libye.

Un migrant sur quatre arrivé en Italie depuis le début de l’année est Tunisien. Quel est le profil de cette migration ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct