lesoirimmo

Tata Steel veut décarboniser sa production d'acier aux Pays-Bas

Concrètement, il faudra sans doute attendre 2030 pour que le complexe d'IJmuiden fonctionne en partie au gaz ou à l'hydrogène. À l'heure actuelle, les deux hauts fourneaux sont toujours alimentés au charbon et l'un des deux devrait persister un certain temps avant sa fermeture définitive.

Défenseur du projet, Hans van den Berg, président du conseil d'administration de Tata Steel Netherlands, parle d'un changement de cap radical: "Nous faisons cela non seulement parce que c'est bon pour le climat, mais aussi parce que c'est la meilleure solution pour l'environnement."

La présence de Tata Steel à IJmuiden est depuis quelque temps source de controverse en raison de la pollution et des nuisances causées par l'entreprise. Des procédures judiciaires, mêlant notamment les riverains, sont en cours. "D'ici huit ans, la situation aura complètement changé. Il y aura moins de cheminées et d'installations", prévoit M. Van den Berg.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct