lesoirimmo

Comment le christianisme a composé avec l’esclavage

L’esclavage ne sera aboli aux États-Unis qu’en 1865, au terme de quatre ans de guerre.
L’esclavage ne sera aboli aux États-Unis qu’en 1865, au terme de quatre ans de guerre. - belga

Pourquoi les Églises et les chrétiens ont-ils tant tardé à se mobiliser en faveur de l’abolition de l’esclavage ? Comment ont-ils pu s’accommoder si longtemps de cette contradiction apparemment insoutenable entre une pratique à tous égards attentatoire à la dignité humaine et les préceptes de leur religion, qui prône l’amour de son prochain ?

La question n’est pas qu’intellectuelle ou théologique, elle est aussi politiquement sensible. On sait en effet que parmi les nombreux griefs adressés à « l’Occident judéo-chrétien », il y a ce long ravalement d’êtres humains au rang de bêtes de somme ou de biens matériels – certains allant jusqu’à affirmer que les descendants des anciens « maîtres » sont à jamais déchus de leurs droits politiques et moraux vis-à-vis du reste du monde.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct