lesoirimmo

Quand les militaires craignaient que Trump n’attaque la Chine

Le général Mark Milley, la bête noire de Donald Trump.
Le général Mark Milley, la bête noire de Donald Trump. - Reuters

Aveuglé par la colère et le ressentiment, Donald Trump n’avait plus toute sa tête, au moment de l’assaut contre le Capitole par ses partisans le 6 janvier 2021. C’est ce que pensait le chef d’état-major des armées, le général Mark Milley, selon une des révélations contenues dans un livre à sortir le 21 septembre prochain, Peril , signé Bob Woodward et Robert Costa. Woodward, un des plus grands journalistes politiques de Washington, était un des deux reporters du Washington Post qui mirent au jour l’affaire du Watergate en 1972.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct