lesoirimmo

Sahara occidental: le nouvel envoyé de l’ONU réussira-t-il là où ses prédécesseurs ont échoué?

Staffan de Mistura, 74 ans, diplomate italo-suédois chevronné, est le nouvel envoyé spécial de l’ONU pour le Sahara occidental.
Staffan de Mistura, 74 ans, diplomate italo-suédois chevronné, est le nouvel envoyé spécial de l’ONU pour le Sahara occidental. - Photo News.

Analyse

La résolution du vieux conflit du Sahara occidental va-t-elle être relancée par la nomination d’un nouvel envoyé spécial des Nations unies chargé de ce dossier ? L’espoir renaît peut-être mais il convient de rester très circonspect.

Le Maroc a accepté ce 15 septembre le nom de Staffan de Mistura, 74 ans, un diplomate italo-suédois chevronné, alors que depuis la démission en mai 2019 du dernier envoyé spécial onusien, l’ancien président allemand Horst Köhler, Rabat traînait des pieds et avait refusé le même de Mistura au printemps de cette année. Pourquoi les Marocains ont-ils changé d’avis ? Il n’y a pas eu d’explications officielles, mais on peut imaginer que les pressions de l’administration Biden ont joué un rôle dans cette évolution.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct