lesoirimmo

Condamné, il sera rejugé parce qu’il aurait pris part à une décapitation de Daesh

© Photo News
© Photo News

Un juge bruxellois a refusé la semaine dernière de placer un homme en détention, bien que celui-ci ait été condamné pour avoir participé aux activités d’une organisation terroriste et qu’il ait précédemment avoué avoir décapité une personne en Syrie, rapporte Het Laatste Nieuws lundi.

Iliass K., âgé de 25 ans, a avoué la décapitation au cours d’une conversation téléphonique, dont Het Laatste Nieuws a pu se procurer l’enregistrement. «C’était un hérétique», affirme-t-il à son interlocuteur au sujet de sa victime. «Nous lui avons coupé la tête

Durant son procès, Iliass avait expliqué  : « Je disais ça pour me faire passer pour un vrai djihadiste: le but, c’était qu’on me rende mon passeport».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct