Les fêtes éphémères pour faire revivre la ville

Plus de mille personnes venues de toute l’Europe étaient réunies autour de la techno à la «
Deep in House
». © Fanny Demester
Plus de mille personnes venues de toute l’Europe étaient réunies autour de la techno à la « Deep in House ». © Fanny Demester -

Il est 22 heures, le lieu est encore vide. C’est au 8 quai des Péniches, le long du canal à Molenbeek que la soirée va se dérouler. Les organisateurs sont sous tension, la « Deep in House » ne sait pas encore ce qui l’attend… Des Australiens, des Allemands, des Suédois mais aussi des Belges bien sûr vont se déhancher sur le dancefloor pendant 12 heures d’affilée. La soirée débute avec presque une heure de retard, les « teufeurs » qui s’agglutinent par centaines devant les portes sont loin de s’imaginer la raison de cette attente. En fait, la soirée a bien failli virer au cauchemar : « Un test de détection d’incendie ne s’est pas déclenché, on aurait pu annuler l’événement si on n’avait pas su régler ce problème », raconte Tom, du collectif Deep in House, soulagé de pouvoir s’en amuser après coup.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct